Demain 2017 : Quoi de neuf ?

Demain 2017 : Quoi de neuf ?

3cohqdn

L’année 2017 approche à grands pas. De nombreux changements vont être apportés tant aux fonctionnalités de 3COH qu’à la relation entre PRÉSENCES Int’l et les établissements utilisateurs de 3COH.

 

a) Fonctionnalités de 3COH :

  •  changements induits par la loi des finances 2017 notamment nouveaux taux de TVA,
  •  gestion des ressources humaines :
    – suivi de la formation,
    – extension de la notion de mouvements du personnel (nouveau module),
    – dossier de retraite,
    – version bilingue des décisions.
  • système de paye :
    – généralisation de la « bilinguisation » du module.
  • comptabilité générale :
    – mise en place d’un plan comptable uniformisé conforme SCF (projet de loi sanitaire, article 210).
  • immobilisations:
    – Gestion de la maintenance et suivi des coûts d’entretien.
  • dossier patient informatisé:
    – Mise en place effective du module « Activités médicales et paramédicales »
    – Intégration de la fonction FACTURATION
    – Transfert électronique des dossiers.
  • enrichissement des indicateurs de gestion:
    – Module « Tableaux de bord »
    – Module « Consolidation »

b) Contrat de MAINTENANCE et d’ASSISTANCE

A cause de trop nombreuses difficultés dans nos relations avec les établissements (problèmes de communication, recouvrements, blocages administratifs, …), nous avons décidé d’apporter des changements dans le mode de gestion des contrats de maintenance et d’assistance.

– les établissements qui n’auront pas régularisé leur situation financière à notre égard (factures de 2016, 2015, 2014 et … 2013 !) avant le 31.12.2016 ne pourront plus bénéficier d’assistance de notre part;
– les contrats d’assistance et de maintenance ne seront adressés qu’aux seuls établissements qui en feront la demande écrite AVANT le 31.12.2016;
– nos prestations d’assistance et de maintenance au profit des établissements cesseront le 31.12.2016 à moins que ces derniers ne nous aient adressé une demande de contrat pour 2017;
– une nouvelle prestation facultative figurera dans le contrat 2017 : développement du site web de l’établissement et formation de l’administrateur web;
– les établissement qui n’ont pas signé de contrat de maintenance et d’assistance en 2016 ne pourront bénéficier du contrat 2017. Ils devront faire l’acquisition du système en procédant par voie d’appel d’offres et par consultation.

Pour plus de précisions, nous contacter.

Partager cet article

Commentaires (2)

  • Anonyme Répondre

    Il est préférable de travailler avec la tutelle MSPRH pour ce genre de changement pour le nouveau paramétrage du logiciel sinon vous aller être bloqué pour le règlement de vos factures
    Et nous aussi on n’a pas le droit de communiquer à votre place- ; avec nos responsable : Sarl Ipresence- société privé qui demande parfois l’utilité de ce logiciel dans nos établissement..
    Nous nous sommes des travailleurs chez l’état en plus ce genre de règlement nous cause problèmes avec les directeurs.
    Et pour cette demande de contrat de maintenance pour l’année 2017 ; il est préférable qu’il soit viser par la tutelle MSPRH et faxer a notre établissement .

    2 novembre 2016 - 9 h 58 min
    • Présences Int'l Répondre

      Pour l’année 2017, il revient à l’établissement de faire la demande de contrat d’assistance et de maintenance. Libre à lui, de la faire viser par la tutelle.

      A propos, l’établissement fait-il viser par la tutelle un bon d’achat de produits alimentaires ou de matériel médical, même très coûteux? Pourquoi, le ferait-il pour une prestation de service en informatique?

      Concernant le point relatif à « l’utilité du logiciel dans l’établissement », nous rappelons que la mise en place du système informatisé de comptabilité de gestion au sein des établissements publics de santé, s’inscrit dans le cadre de l’application du décret exécutif n° 14-106 du 12 mars 2014 publié dans le journal officiel n° 15 du 19 mars 2014 (http://www.ipresences.com/actualites/?p=135) et de l’arrêté interministériel du 30 octobre 2014 publié dans le Journal officiel n° 01 du 07 janvier 2015 (http://www.ipresences.com/actualites/?p=1182). Le contrat n’étant pas obligatoire, l’établissement pourrait compter sur son personnel pour prendre en charge la mise en oeuvre, l’exploitation et la maintenance du système.

      Nos prestations d’assistance et de maintenance au profit des établissements, rappelons le, cesseront le 31.12.2016 à moins que ces derniers ne nous aient adressé une demande de contrat pour 2017 (AVANT le 31.12.2016).

      12 novembre 2016 - 12 h 23 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *