Fin de l’assistance.

importA compter de ce jour, 1er octobre 2014, PRESENCES INT’L cesse toute forme d’assistance aux établissements qui n’ont pas signé (ou manifesté l’intention de signer) le contrat d’assistance et de maintenance qui leur a été adressé. ……………………………………………………………………………………………

10 réflexions sur “Fin de l’assistance.”

  1. SEHAB Fayçal (formateur)

    bjr

    je tien a remercie tt l’équipe de i’pres pour leurs efforts et cette excellente assistance durant ces dernières 4 années

    nous sommes désolés pour cette fin … nos directeurs on refuser de signer mais …

    merci encore

  2. EPSP OULEYAICH -BLIDA

    Bonjour;
    je vous informe sue le contrat d’assistance et de maintenance est en étude par la Directrice.
    de l’établissement.

    merci.

  3. Vraiment c’est malheureux de voir des projets qui coutent des milliards partant avec silence …
    ma question est :
    Iprésence à prévu ce genre de fin ou lancement de ce projet ?
    Nous étions des champs de recherche ou quoi ou juste ?

    Donc on peut dire Bay…. bay ou projet qui a duré plus de 04 ans avec un succès en pourcentage dans chaque établissement … ??

    Monsieur Belbahri et son équipe a fauté en l’air le projet comme ça … ??
    Sans faire un effort avec le gouvernement comme nous nous savons tous que ce projet est gouvernemental ??,

    Avec un décret lancé le 12 mars2014 fixant l’exploitation définitive du logiciel 3coh dans tous les établissements a compté du 01 mai 2013 ;Aussi une instruction ministérielle du 08 octobre 2013

    Et à la fin du 31 septembre en reçois un message de refus des bases pour traitement et fin d’assistance dans l’entrepôt

    C’est vrais que iprence est une SARL a ces droit financiers envers la deuxième partie ….mais vous êtes l’unique boite qui a lancé ce projet avec le gouvernement ….
    Pourquoi dés le premier silence de la tutelle MSPRH envers votre projet vous avez laissez la voie avec un sens froid ??
    Il faut battre jusqu’au la fin …
    La preuve de votre effort et succès de tel logiciel se trouve dans les établissements qui ont données beaucoup d’effort et plus de patience pour arriver au but garce à des informaticiens (nes) courageux (ses) pour donner une vue technologique et évaluation modernisé des moyens utilisés dans le système de sante comme votre projet est système de comptabilité et de gestion hospitalière.

    vive l’algerie

    1. je crois que Ipres n’est pas fautif dans l’histoire, comme vous dites c’est une SARL dont le contrat s’acheve le 1er Octobre avec le ministere, on ce renvoi la balle dans les hautes sphere de l’état et aucune decision concrete a était prise, arrivé a echéance Ipres ne va pas perdre son temp a attendre que quelqu’un ce decide ils ont certainnement des salairié a payer et d’autre projet sur le feu, neaumoins il n’ont pas voulu abondonné les établissement qui souhaitaient continuer l’aventure et qui voulaient concretiser ces 4ans d’ou ces contrats d’assistances .
      je me demande si on a vraiment un gouvernement qui sais ce qu’il fait .

    1. Le contrat d’assistance et de maintenance du système 3coh, a été envoyé aux établissements par voie postale – courrier recommandé – à compter du 24 août 2014. Comme, il chevauchait sur deux exercices budgétaires, il a été scindé en deux :
      – un contrat de trois (03) mois (imputable à l’exercice budgétaire 2014)
      – et un contrat d’une année (imputable à l’exercice 2015).
      Le contrat de 03 mois pourra être adressé aux établissements qui le souhaitent (voir l’article sur le site http://www.3coh.net, intitulé « Contrat d’assistance et de maintenance… Des éclaircissements ».
      Pour ce faire, il y aurait lieu de s’identifier par email à « ipresences@3coh.net ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *