Atteinte des objectifs et motivation

Atteinte des objectifs et motivation

Que ce soit dans le monde des affaires, en milieu scolaire ou simplement dans la vie de tous les jours, l’être humain est tout le temps confronté à des chalenges à relever, des objectifs à atteindre.

Pour atteindre un objectif  trois conditions sont indispensables :

  1. Le savoir faire : qui représente toute connaissance requise pour exécuter les taches à réaliser (ceci peut inclure les connaissances acquises par des études universitaires ou bien une expérience acquise ou tout simplement une compétence innée ou un talent naturel.

 

  1. Le pouvoir faire : qui concerne l’aspect matériel et les conditions d’exécution des taches, les exigences financières en un mot toute ressource financière, matérielle et humaine nécessaire à la bonne exécution des taches.

 

  1. Le vouloir faire : qui représente la volonté d’atteindre les objectifs assignés.

La première règle est que ces trois conditions doivent être réunies pour atteindre l’objectif assigné, si l’une d’elles manque c’est l’échec annoncé.

Au sein des entreprises les responsables jouent très souvent sur la condition n° 3, en essayant de motiver les employés de manière à augmenter leur volonté de réaliser les taches qui leur sont assignées. Ceci est intimement lié aux besoins de l’être humain qui ont été décrits et classifiés  comme suit :

  1. À la base, les besoins physiologiques (tels que la faim, la soif) ;
  2. Ensuite, les besoins de sécurité et de protection (tels que le désir d’un toit ou d’une bonne assurance). Ces deux aspects assurent la survivance physique d’une personne ;
  3. Puis viennent les besoins d’appartenance, besoins sociaux qui reflètent la volonté de faire partie d’une famille, d’un groupe, d’une tribu ;
  4. Ensuite arrivent les besoins d’estime de soi (Ego, amour-propre) pour les besoins psychologiques ;
  5. Enfin, apparaissent au sommet de la hiérarchie, les besoins d’auto-accomplissement (qui renvoient au désir de se réaliser soi-même à travers une œuvre, un engagement).

 

Selon la catégorie de personnel  a laquelle le manager est confronté, il peut agir sur l’un ou l’autre des besoins cités pour augmenter la motivation et donc la volonté de réussir mais en tenant compte de deux règles essentielles.

  1. Aucun besoin de niveau supérieur ne peut être atteint si le besoin de niveau inferieur n’est pas satisfait.
  2. Un besoin satisfait ne motive plus.

En effet, il ne sert à rien d’essayer de motiver une personne par l’estime ou la satisfaction d’un devoir accompli qu’il pourrait avoir en réalisant  la tache qui lui est assignée alors qu’il n’arrive pas encore à subvenir correctement aux besoins élémentaires de sa famille (Nourriture, logement etc.…)

Mr Boubenia Consultant à Présences Int'l

Mr Boubenia
Consultant à Présences Int’l

Partager cet article

Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *