Sauvegarde et restauration de la base de données

Sauvegarde et restauration de la base de données

« N’attendez pas l’accident pour réagir !»

  • Pourquoi sauvegarder sa base de données :

Quel que soit l’usage des outils informatiques, penser à sauvegarder ses données doit être un réflexe incontournable. Les risques sont nombreux : corruption des données ou leur perte pure et simple. Les causes sont multiples, très courantes, voire quotidiennes: fausses manipulations, pertes, destruction de matériel, incendie, vol, malveillance, panne, crash système, virus…

Les conséquences peuvent se révéler très vite désastreuses pour l’entreprise dans son ensemble: perte de données comptables, correspondance, etc. Plus les données perdues sont critiques, plus la pérennité de l’entreprise est mise en jeu.

Il est donc indispensable d’intégrer à votre politique une stratégie de sauvegarde efficace. N’attendez pas l’accident pour réagir, car il sera déjà trop tard. Gardez à l’esprit que le temps et le coût nécessaires à la récupération des données seront toujours plus importants que ceux consacrés à leur sauvegarde.

  • 3COH permet-il de faire une sauvegarde ?

Les dernières versions d’UMS (à partir de la version du 17/02/2014) intègrent un utilitaire qui permet d’effectuer la sauvegarde et la restauration de la base de données _3cohbd.fdb. Consulter la Documentation pour apprendre à réaliser, pas à pas, cette opération.

  • Quelques bonnes pratiques
  1. Il n’est pas nécessaire de forcer les utilisateurs à se déconnecter de la base de données pour pouvoir effectuer une sauvegarde. L’utilitaire de sauvegarde s’occupera de maintenir la base de données dans un état cohérent. Cependant, toute transaction émise durant l’opération de sauvegarde ne sera pas prise en compte dans votre fichier de sauvegarde. De ce fait, il est fortement conseillé de procéder à l’opération de sauvegarde qu’à la fin de la journée.
  2. En règle générale, copier le fichier de base de données ne cause pas de problème, à condition de tenir compte d’une règle simple :
  • Si vous copiez le fichier lorsque le serveur Firebird est éteint, il ne devrait pas y avoir de problème. La copie s’effectuera comme n’importe quel autre fichier sur le système. Ça en va de même lorsqu’aucun des utilisateurs n’est connecté.
  • En revanche, la copie d’un fichier de base de données alors qu’elle est en cours d’utilisation est une très mauvaise idée. Comme Firebird pourrait écrire de nouvelles transactions au cours du processus de copie, votre copie risque, très probablement, d’être corrompue.

Il est donc toujours préférable d’utiliser l’utilitaire de sauvegarde/restauration d’UMS afin d’éviter tout risque de corruption.

« Aucun système n’est fiable à 100%, pas même les sauvegardes. Pensez donc à les tester, les multiplier et à éviter en amont la perte et la corruption des données par une stratégie globale de sécurité et de bonne pratiques. »

 


BOUBENIA Mohamed

BOUBENIA Mohamed

Concepteur/Développeur
d’applications à Présences Int’l

Partager cet article

Commentaires (3)

  • Anonymous Répondre

    Bonjour,

    Bon sincèrement il faut penser à changéé carément le systeme porkoi pas opter pour une version web, car on souffre dans nos établissement avec les vielles bibyo de delphi on pass dsfois des heures et des heures just pour enregistrer une bibyo dans les nouveaux systemes tels qu win7 alors que les probemes avc les paref-feu n’en parlons pas

    salutations,

    un informaticien de null-part !

    17 novembre 2014 - 10 h 36 min
    • BOUBENIA Mohamed Répondre

      Bonjour Anonymous,

      Si vous parlez de l’enregistrement de l’activeX (vcf132.ocx), je vous rassure que ceci va disparaître très bientôt. Nous travaillons continuellement sur des modifications de l’application pour s’affranchir définitivement de cette activeX, alors patience patience…. 🙂

      Vous parlez de version Web ou de version 3-tiers ?


      BOUBENIA Mohamed

      18 décembre 2014 - 12 h 05 min
  • Toufik Répondre

    La solution réside dans la sauvegarde automatique de Windows chaque 08 h

    13 décembre 2014 - 13 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *